Soutien sans réserve à l’initiative citoyenne polonaise pour la vie

La Fédération des Associations Familiales Catholiques en Europe (FAFCE) exprime son soutien total à l’initiative citoyenne polonaise #StopAbortion qui consiste en une proposition de loi visant à supprimer l’avortement dit thérapeutique.

Alors qu’une telle initiative requiert un minimum de 100.000 signatures, ses organisateurs en ont récolté 830.000, en les déposant au Parlement Polonais, lequel est désormais tenu de discuter de cette proposition de loi dans les trois mois qui viennent.

95% des avortements en Pologne sont réalisés à cause d’anomalies du fœtus ou à cause de maladies décelées avant la naissance: ce qui signifie que, depuis l’entrée en application de la loi de 1993, actuellement en vigueur, environ 20.000 enfants ont disparu à cause de l’avortement dit thérapeutique.

Antoine Renard, Président de la FAFCE, souligne que « tous les media et les dirigeants devraient réfléchir à la véritable signification de l’avortement qui est toujours une tragédie, pour l’enfant, pour la mère et pour tous leurs proches. Notre histoire récente en témoigne, particulièrement en ce qui concerne l’eugénisme. En même temps –ajoute-t-il- les Institutions européennes doivent respecter le principe de subsidiarité dans ce domaine et aucune résolution ne peut empiéter sur une initiative populaire légitime : c’est une bon signe pour la démocratie que 830.000 citoyens puissent exprimer leur volonté et participer ainsi au processus démocratique ».

La FAFCE et ses membres agissent en coopération avec tous, organisations et peuples, en faveur d’une Europe où la vie soit vraiment accueillie et protégée.

2017-12-27T09:03:36+00:00 27.12.2017|