Startseite Alt+0Navigation Alt+1Inhalt Alt+2Kontakt Alt+3Suche Alt+5
 

Mariage et famille

 
 
 

01.04.2015

De quoi a besoin un enfant pour grandir heureux?


Extrait de « L'enquête sur les familles et les générations 2013 » de l’OFS publiée en mars 2015 :

« En Suisse, le taux de participation des mères au marché du travail est relativement élevé: en 2013, 72% des mères vivant en couple et ayant au moins un enfant âgé entre 0 et 6 ans et 81% des mères seules avec au moins un enfant âgé entre 0 et 6 ans exerçaient une activité lucrative.

Malgré cette forte proportion de mères qui travaillent, la population considère d’un oeil plutôt sceptique les femmes ayant de jeunes enfants qui exercent une activité professionnelle: la moitié environ des hommes (49%) et près de quatre femmes sur dix (38%) pensent qu’un enfant en âge préscolaire souffre du fait que sa mère travaille. Seuls 25% des hommes et 37% des femmes rejettent cette affirmation.

Bien que 13% des enfants de moins de 25 ans vivent actuellement dans un ménage monoparental et 6% dans une famille recomposée6, une forte proportion des personnes interrogées se disent d’accord avec l’affirmation selon laquelle un enfant a besoin d’un foyer avec un père et une mère pour grandir en étant heureux: sept hommes sur dix et plus de la moitié des femmes (52%) l’approuvent et seuls 15% des hommes et 28% des femmes la rejettent.

Enfin, l’affirmation selon laquelle un enfant peut aussi être heureux et s’épanouir s’il est élevé par un couple de même sexe est approuvée par un peu moins de la moitié des femmes (47%) et par un tiers environ des hommes (32%).

Il est frappant de constater que les attitudes des hommes et des femmes diffèrent nettement au sujet des trois affirmations: les hommes se montrent plus scep¬tiques à l’égard de l’activité professionnelle des mères et sont plus nombreux à approuver l’affirmation selon laquelle un enfant a besoin d’un foyer avec un père et une mère pour grandir heureux. Ils se montrent en outre plus critiques au sujet de l’affirmation selon laquelle un enfant peut aussi être heureux et s’épanouir s’il est élevé par un couple de même sexe. »

Lisez aussi notre commentaire en allemand sous: