Startseite Alt+0Navigation Alt+1Inhalt Alt+2Kontakt Alt+3Suche Alt+5
 

Mariage et famille

 
 
 

03.03.2015

Effort courageux pour le mariage - Remerciement oecuménique aux évêques de Coire et de Fribourg

Signez notre lettre de remerciement…


Mgr Huonder, Mgr Morerod

Au nom de tous les signataires de cette lettre, nous tenons à vous remercier pour votre attitude claire et votre intervention pour le mariage et la famille dans le cas de la « bénédiction » d’un couple lesbien par le curé de Bürglen, Wendelin Bucheli.

Nous sommes convaincus comme vous que la charité chrétienne n’exclue aucune personne. Cependant, dans le cas présent, il s’agit du devoir de tous les chrétiens de défendre le mariage chrétien instauré par Dieu comme une relation exclusive entre homme et femme, et cela au profit de la société entière. Vous vous êtes montrés comme de courageux protecteurs du mariage et de la famille. Nous vous en remercions cordialement.

Avec nos meilleures salutations

------

En octobre 2014, Wendelin Bucheli, le curé catholique de Bürglen, diocèse ce Coire, a béni la communauté de vie de deux lesbiennes. Le journal « Urner Wochenblatt » du 1er novembre cite Bucheli avec les mots suivants : « La forme de la bénédiction n’était pas essentiellement différente d’un mariage. » Dans la feuille d’information de la paroisse (19/2014) la bénédiction était mentionnée sous le titre « Mariages » : « En octobre se sont dites oui pour la vie », puis les noms de deux femmes.
Cette pratique est une offense grave de la vérité chrétienne (et catholique) du mariage et de la famille qui sont fondés sur une relation exclusive entre un homme et une femme. Cette vision est raisonnable entre autre parce que tous les enfants ont un père et une mère biologique et ont tous besoin pour leur plein épanouissement d’être entourés et accompagnés des deux sexes.
Mgr Charles Morerod, évêque de Fribourg, a qualifié cette « bénédiction » dans in interview avec « Le Matin Dimanche » d’« ambigüité qu'il faudrait éviter ». Le diocèse de Coire a cité dans un communiqué de presse un document de la Conférence des Évêques Suisses, qui dit : « Les évêques ont la conviction profonde que des personnes homosexuelles peuvent être bénies, mais non la contraction d'une union homosexuelle. »
En accord avec Mgr Morerod, Mgr Huonder a exigé du curé incompréhensif de Bürglen sa démission pour le renvoyer à Fribourg, son diocèse d'origine.
Avec une lettre ouverte nous tenons à mercier les deux évêques pour leur témoignage impopulaire, mais d'autant plus important pour le mariage et la famille.
Signez maintenant notre lettre de remerciement œcuménique à Mgr Vitus Huonder de Coire et Mgr Charles Morerod de Fribourg.