Startseite Alt+0Navigation Alt+1Inhalt Alt+2Kontakt Alt+3Suche Alt+5
 

Mariage et famille

 
 
 

17.10.2014

France: La Manif Pour Tous dénonce l'enterrement de la politique familiale

COMMUNIQUE DE PRESSE

Mise sous conditions de ressources des allocations familiales : l’Elysée enterre la politique familiale.

La Manif Pour Tous demande à François Hollande de revenir sur sa décision avant qu’il ne soit trop tard

Réduction des allocations familiales pour les familles gagnant plus de 6000 € par mois en 2015. Et en 2016, quel sera le plafond ? Et en 2017 ? Et dans quelques années, y aura-t-il encore des allocations familiales ?

La mise sous conditions de ressources des allocations familiales, c’est ouvrir une nouvelle boite de pandore et mettre les familles en péril.

---

Les députés socialistes ont donc réussi à faire plier le Président de la République en obtenant la mise sous conditions de ressources des allocations familiales. C’est une terrible nouvelle pour toutes les familles. Selon les informations disponibles, les allocations familiales seront divisées par deux pour les couples ayant un revenu mensuel supérieur à 6000 € et elles seront divisées par quatre au-delà de 8000 €.

L’exécutif entend justifier cela au nom de la justice sociale puisque cette mesure ne toucherait que les plus aisés, « les riches » que François Hollande n’aime pas. Alors qu’il avait déclaré pendant la campagne de 2012 qu’il considérait qu’on était riche à partir de 4000 € par mois, il vient manifestement de baisser ce plafond à 3000 €. Les Parisiens ont d’ailleurs beaucoup de souci à se faire. Le salaire mensuel moyen à Paris est de 3072€/mois1, soit 6144 € par mois pour un couple.

Mais le débat n’est pas sur le plafond. La véritable question, c’est son existence, qui remet en cause la politique familiale qui vient d’être enterrée pour se transformer en politique sociale. La politique sociale, c’est très positif et nécessaire, mais c’est autre chose !

Et si le plafond est de 6000 € en 2015, sera-t-il de 5000 € en 2016 puis 4000 € en 2017 ? Il faut dire la vérité aux familles de France : en plaçant les allocations familiales sous conditions de ressources, on fait passer la politique familiale à la guillotine. Quel avenir pour les familles, premier lieu de solidarité et refuge pour les plus vulnérables, particulièrement en période de crise ? Quel avenir pour les enfants, avenir de notre société ?

« Vouloir placer les allocations familiales sous conditions de ressources, c’est confondre la politique familiale et la politique sociale. Ce serait une faute politique historique. Il est encore temps de corriger le PLFSS en faisant le choix de l’avenir, en proposant une politique familiale audacieuse pour accompagner et soutenir les familles de France, source de richesses économiques et humaines pour l’ensemble de notre société » souligne Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous.

« Nous répétons une nouvelle fois que les familles ne souhaitent pas avoir à mener un nouveau bras de fer contre l’exécutif. Mais elles y sont prêtes » conclue Ludovine de La Rochère.

La dernière mobilisation de La Manif Pour Tous a rassemblé plus de 500 000 personnes à Paris et Bordeaux.