Startseite Alt+0Navigation Alt+1Inhalt Alt+2Kontakt Alt+3Sitemap Alt+4Suche Alt+5
 

Islam

 
 
 

25.05.2015

L’islam punit de mort le blasphème


(Source: www.youtube.com)

Suite à l’attentat contre Charlie Hebdo, le journal 24Heures titrait : « Celui qui tue un homme, tue toute l’humanité. La prière du vendredi a été l’occasion pour l’imam du Centre islamique albanais de Lausanne, choqué par les événements français, de rappeler que le terrorisme est étranger à l’islam ». C’est faux.

Pour commencer, contextualiser le texte coranique est en contradiction totale avec ce principe fondateur de l'islam : le Coran est "la parole incréée, éternelle et inaltérable de Dieu". L’imam qui assure que l’islam n’a rien à voir avec les attentats fait référence au Coran en falsifiant le texte et la signification des versets. De plus, il est en contradiction totale avec la vérité historique en cachant le fait que l’insulte de Mahomet est punie par la mort dans l’islam et que Mahomet lui-même a commandité le meurtre de poétesses et de poètes qui l’ont insulté.

Or la journaliste reprend les propos de l’imam sans faire aucune vérification. Ni elle ni l’imam ne disent un mot sur les législations officielles des pays musulmans qui condamnent à la mort ceux qui insultent Mahomet. Les deux gardent un silence total sur les personnes qui sont actuellement condamnées à mort pour avoir insulté Mahomet.

On se pose la question : est-il normal que les médias préfèrent relayer les mensonges des imams, au lieu d’informer correctement le public ? Les journalistes ont-ils un parti pris pour l’islam, dont ils veulent cacher la vraie nature, ou sont-ils tous simplement ignorants de la vérité ?

Plus d'informations sous: